Bienvenue sur le site officiel
de l'Office de Tourisme
de Villedieu Intercom

 

#VilledieuTourisme

 
 

Les Chevaliers de Malte

 
 


Villedieu-les-Poêles, première commanderie française des Chevaliers de Malte

Villedieu-les-Poêles, première commanderie française des Chevaliers de Malte
Villedieu-les-Poêles a été fondée au XIIe siècle, en 1130 plus exactement, par les Hospitaliers de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem. Ayant obtenu quelques dizaines d’hectares en Vallée de la Sienne, du Duc de Normanide et roi d'Angleterre Henri Ier Beauclerc, l’ordre décide d’y implanter une Commanderie : Villedieu lès Saultchevreuil.


 




 

Des privilèges pour un développement rapide


Différents actes, dont l’un daté de 1187, montrent le développement rapide de la commanderie sous la direction de son Commandeur. Ce développement s'explique par un ensemble de privilèges reçus par Henri Ier Beauclerc. En plus d'être traversée par le fleuve de la Sienne et située sur l'un des chemins de pèlerinage vers le Mont Saint Michel, Villedieu a eu l'autorisation d'organiser un marché hebdomadaire, le mardi, et une foire annuelle, ce qui entraine pour le Commandeur le droit de percevoir des taxes sur toutes les marchandises vendues en ville. De plus, les habitants de la Commanderie étaient exempts d'impôts royaux, de dîme et de service militaire.


L’influence des chevaliers hospitaliers sur la ville

Villedieu a bénéficié pendant près de 500 ans d'une indépendance temporelle, c'est à dire qu'aucun roi, seigneur, évèque, curé... ne peut intervenir dans la cité et remettre en question les décisions du Commandeur, hormis le Pape en personne. Enfin, cette Commanderie, « ayant droit de tabellionage et de sergenterie», dispose également d’un «grand aumônier» ainsi que de services médicaux et hospitaliers recevant les pèlerins, les sans-logis et les malades. La garde de l’hôpital, comme celle de la ville, est assurée par une milice bourgeoise dont le capitaine et le lieutenant étaient nommés par le Commandeur.
 

Hospitaliers, Ordre de Saint Jean de Jérusalem ou Ordre de Malte ?

Du point de vue historique, l'Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem est couramment appelé Ordre de Malte à partir du XVIème siècle, après que l'Ordre eût été contraint de quitter successivement Saint Jean d'Acre, Chypre et Rhodes - où sa souveraineté avait été institutionnalisée - pour prendre possession de l'Ile de Malte qui lui avait été concédée en 1522 par l'Empereur Charles-Quint.
                                                                                                             


Les cérémonies du Grand Sacre

De 1655 à la Révolution, la conférie du Saint Sacrement organise, avec le soutien des Chevaliers de Malte, une grande procession, « Le Grand Sacre ». En 1955, pour son tricentenaire, le Grand Sacre est reconduit. C’est un succès et les festivités du Grand Sacre auront de nouveau lieu à Villedieu les Poêles tous les quatre ans. La prochaine cérémonie aura lieu le 22 mai 2016. En attendant cet évènement, nous vous invitons à consulter le site internet du Grand Sacre.
Aujourd'hui, la mission originelle de l'Ordre de Malte : accueillir, soigner et secourir les plus faibles est pus que jamais d'actualité, partout dans le monde. Pour tout découvrir de cet Ordre, n'hésitez pas à visiter leur site internet.
 
 

Réservation